M3S Engineering

Notre équipe intervient sur des missions de conseil en maintenance et vous accompagne dans vos projet de transformation de la maintenance.

Nos consultants ont tous aquis une expérience sur site de production avant de rejoindre notre équipe.
Quelque soit votre secteur d'activité, nous serons à même de vous accompagner.
Alors contactez-nous !

[email protected]
06.72.72.72.75

My Albums

Mise en place d'une formation à la réparation de compresseurs

A la demande d'un de nos clients, nous avons construit une formation à la réparation de compresseurs.A partir de schémas techniques et de visuels, nous avons accompagné les techniciens sur site et avons établi un manuel à destination des nouveaux arrivants.

Choisir sa GMAO à partir des besoins du terrain

Nos consultants vous accompagnent sur le terrain pour établir un cahier des charges pertinent, à partir de l'étude de vos besoins.A partir de ce point de départ, un benchmark des outils est effectué afin de vous présenter les solutions les plus adaptées à votre organisation.

1 – Bien comprendre la GMAO

Pour choisir la bonne GMAO, il est primordial de bien comprendre de quoi il s’agit et ce qu’elle apporte à une entreprise. La gestion de la maintenance assistée par ordinateur est une méthode permettant, grâce à l’informatique, d’optimiser l’entretien des machines et équipements d’une usine ou de toute entreprise.

Quelles fonctions ? Un logiciel de GMAO est un programme informatique conçu pour gérer et rationaliser la maintenance des équipements, et dispose généralement, au moins, des fonctions suivantes :

  • gestion des équipements (localisation, inventaire…) ;
  • gestion des stocks et des achats de pièces détachées ;
  • gestion des coûts (achats, main d’œuvre, …) ;
  • gestion de la mise en sécurité des installations avant les interventions de maintenance ;
  • indicateurs clés de performance ;
  • gestion du personnel de maintenance.

Les avantages de la GMAO: Un logiciel spécifiquement destiné à la gestion de la maintenance industrielle permet donc, en principe :

  • d’optimiser la productivité d’une usine, en réduisant les périodes d’inactivité des machines dues à la maintenance ;
  • de mieux maîtriser les coûts liés à la maintenance, en la rendant plus efficace et en prolongeant le durée de vie des équipements ;
  • d’avoir une meilleure traçabilité des opérations de maintenance, et donc une plus grande transparence, notamment en vue des audits.

2 – Se méfier de la GMAO gratuite

Il est possible, dans une certaine mesure, de se doter d’une solution de GMAO gratuitement, mais ce choix est rarement pertinent. La gratuité masque en effet toujours des coûts cachés, en temps perdu, en fonctionnalités payantes bien qu’indispensables ou en démotivation des équipes.

Excel, une solution de fortune: Le logiciel Excel a été utilisé par de nombreuses entreprises pour gérer leur maintenance. Il représentait, à l’époque, un progrès par rapport à la maintenance papier en facilitant le suivi des interventions et la consultation des actions réalisées. Cependant, la planification des opérations, l’accès à l’information et l’utilisation en général sont, avec Excel, très limités. Ce logiciel ne favorise pas, par exemple, un suivi minutieux des opérations de maintenance.

Les logiciels open source: Comme dans beaucoup de domaines informatiques, il existe des logiciels open source, donc gratuits, de gestion de la maintenance. Mais ceux-ci sont difficiles à manier et requièrent des compétences très avancées en informatique. Leur utilisation, réservée aux initiés, n’est donc envisageable que dans les très petites entreprises où seules quelques personnes très compétentes en informatique s’occupent de la maintenance. Un cas de figure finalement très rare.

Les versions gratuites de logiciels de GMAO: Plusieurs éditeurs de logiciels professionnels mettent à disposition des versions gratuites de leur outil. Cela permet d’obtenir une solution dédiée gratuitement. Mais en réalité, ces versions sont bien différentes des logiciels complets : elles disposent de fonctionnalités restreintes, d’un nombre d’utilisateurs limité, voire ne sont pas disponibles en français. Dans la pratique, elles sont donc plus destinées à un essai rapide qu’à une utilisation durable.

3 – Choisir la bonne GMAO en adoptant une solution moderne

Des logiciels de GMAO existent depuis de nombreuses années. Mais la plupart d’entre eux ne sont plus adaptés aux enjeux actuels ni aux besoins des entreprises.

Les limites de la GMAO classique: Les logiciels de GMAO « classiques » sont difficiles et coûteux à installer et à utiliser.

D’une part, ils requièrent un investissement conséquent et définitif, puisqu’ils doivent être achetés à un prix élevé. D’autre part, leur paramétrage est long et fastidieux, et leur utilisation nécessite de nombreuses heures de formation des équipes, ce qui représente un coût supplémentaire. Enfin, l’utilisation de ces logiciels est complexe et peu intuitive. Cela a pour conséquence un manque de motivation des équipes pour les adopter et d’implication pour les utiliser, notamment parce qu’ils compliquent bien souvent la tâche des opérateurs de maintenance plus qu’ils ne la simplifient.

Choisir la bonne GMAO grâce aux nouvelles technologies: Ces dernières années sont apparues de nouvelles solutions de GMAO, dites « 4.0 », telles que l’application Mobility Work. Basées sur les dernières avancées technologiques, notamment en matière de mobilité et de Big Data, ces nouvelles solutions sont en passe de révolutionner la maintenance, d’autant plus que leur coût est largement inférieur aux logiciels classiques.

Une plateforme comme Mobility Work, par exemple, est conçue sur le modèle des applications de la vie courante. Elle est donc d’une extrême facilité d’utilisation et est très simple à adopter au sein d’une usine. Cela permet d’obtenir l’adhésion pleine et entière des équipes de maintenance et favorise leur implication dans le suivi des interventions. Disponible en SaaS et sur PC et mobile (Android ou iOS), elle facilite la tâche des équipes au quotidien : celles-ci ont la possibilité de se déplacer directement sur le terrain et de renseigner leurs interventions directement au pied des machines, sans avoir besoin de faire des aller-retours inutiles. Par ailleurs, grâce à son outil analytique, elle offre une puissance d’analyse considérable particulièrement utile pour la planification des interventions de maintenance. Enfin, le fonctionnement communautaire, grâce au partage d’expériences et de problématiques de maintenance, accélère la résolution des problèmes que peuvent rencontrer les équipes.

Choisir la bonne GMAO implique donc de prendre le temps de se renseigner sur le sujet, d’étudier les différentes solutions existantes et de suivre les dernières évolutions du secteur, pour pouvoir bénéficier de l’outil le plus performant et rentable dans la pratique.

A la demande d'un de nos clients, nous avons construit une formation à la réparation de compresseurs.
A partir de schémas techniques et de visuels, nous avons accompagné les techniciens sur site et avons établi un manuel à destination des nouveaux arrivants.

Nos consultants vous accompagnent sur le terrain pour établir un cahier des charges pertinent, à partir de l'étude de vos besoins.
A partir de ce point de départ, un benchmark des outils est effectué afin de vous présenter les solutions les plus adaptées à votre organisation.