Feed Item

L'analyse des coûts de maintenance uniquement basée sur les coûts directs de maintenance est incomplète, et mène de façon presque systématique à la conclusion suivante : "La maintenance ça coûte trop cher". Mais il convient, pour avoir une vision stratégique globale, de les mettre en vis à vis de ce qu'on appelle, les "coûts indirects" de maintenance. Il sagit des coûts engendrés par l'indisponibilité des équipements industriels. Claude KOJCHEN, créateur de e-bpm.tech, site de formations en maintenance en ligne, nous l'explique en détail.

Comments