Ce site utilise des cookies pour vous permettre de vous connecter à votre compte et à des fins de mesure d’audience. Nous ne conservons aucune information privée identifiable vous concernant sur nos cookies. Nous ne diffusons pas de publicité ciblée. (en savoir plus)

BUT GIM - Bachelor Universitaire de Technologie (BUT) Génie Industriel et Maintenance (GIM) : un formation bac+3 à la maintenance


Le BUT GIM ( Bachelor Universitaire de Technologie - Génie Industriel et Maintenance) est un diplôme Bac+3. Cette formation de 3 ans après le baccalauréat forme des techniciens de maintenance généralistes et polyvalents qui sauront maintenir, améliorer, installer, manager/gérer le matériel et les équipes et sécuriser les équipements industriels.

Qu’est-ce que le BUT GIM ?

Le BUT GIM est un diplôme Bac+3 qui forme au métier de technicien de maintenance. À la rentrée de septembre 2021, l’actuel DUT GIM proposé par les 26 IUT de France est remplacé par le BUT GIM (Bachelor Universitaire de Technologie). Les étudiants qui choisissent un BUT bénéficient d'un parcours intégré de 3 ans, sans épreuve de sélection supplémentaire pour atteindre le grade Licence. La formation Génie Industriel et Maintenance (GIM) vise à savoir maintenir, améliorer, installer, manager/gérer le matériel et les équipes et sécuriser les équipements industriels.
 

BUT GIM : un diplôme national universitaire en 3 ans reconnu au grade Licence

Le BUT GIM forme des techniciens de niveau Bac +3. Dès 2021, les étudiants des bacs généraux et technologiques postulent sur Parcoursup en Bachelor Universitaire de Technologie (B.U.T). Une fois qu’il intègre l’établissement, l’étudiant va suivre un parcours en 3 ans. Ce parcours de trois ans est ainsi aligné sur les standards internationaux et répond notamment aux normes européennes du cycle Licence. Notez toutefois qu’il sera possible de quitter la formation après deux ans d’étude. L’étudiant obtiendra alors un DUT « Nouvelle formule ».
 
BUT GIM - ce qui change à partir de 2021 dans les IUT
Le DUT GIM devient le BUT GIM - ce qui change

BUT GIM : Une approche par compétences pour renforcer la professionnalisation

La pédagogie utilisée dans le cadre de cette formation BUT GIM repose sur l’acquisition de blocs de compétences reconnues et recherchées par les industriels. L’enseignement tend à une plus grande professionnalisation, en utilisant en outre d’avantage le travail en mode projet.

Deux-tiers du volume horaire est fixé par un programme national. Le tiers restant est adapté localement par les établissements en fonction des secteurs d’activité particuliers pour s’adapter au bassin d’emploi local (les compétences professionnelles restent identiques, mais les contenus adaptés). Il s’agit là d’une nouveauté pour permettre une plus grande adéquation avec le marché du travail local. Ainsi, un établissement à Toulon proposera le complément d’heures sur des contenus liés à l’industrie navale, alors qu’à Toulouse, on privilégiera des cours complémentaires en lien avec l’aéronautique ou à Saint-Nazaire avec l’éolien par exemple.
 
but-gim-5-blocs-de-competences


BUT GIM : deux parcours pédagogiques au choix

Après une 1ère année de tronc commun, l'étudiant choisit dès la 2e année un des deux parcours suivants :
- Management, Méthodes et Maintenance Innovante (3MI).
- Ingénierie des Systèmes Pluritechnologiques (ISP).

Le parcours 3MI orienté Maintenance, forme des futurs techniciens à la maintenance des équipements industriels et à la planification en s’appuyant sur des technologies telles que l’analyse vibratoire, le contrôle non-destructif, la thermographie par exemple.
Le parcours ISP orienté Génie industriel, forme le futur technicien au génie industriel avec un focus spécifique sur les productions automatisées ou robotisées.
Ces parcours différenciés ont pour but de renforcer certaines compétences : Maintenir, Manager et Sécuriser pour « 3MI » et Améliorer, Installer et Manager pour « ISP ».
Note : certains établissements ne proposeront qu’un seul des parcours, information importante à prendre en compte au moment du choix de l’établissement à intégrer.

Les deux parcours intègrent des cours sur le développement durables (maîtrise de l’énergie et respect de l’environnement) qui sont aujourd’hui des enjeux fondamentaux pour les industriels et la société.

BUT GIM : Les matières enseignées

Les enseignements proposés dans le BUT GIM sont les suivants : électricité, électrotechnique, électronique, automatique, mécanique, thermique & thermodynamique, matériaux. Un focus particulier est fait sur les nouvelles technologies de l’industrie 4.0 : capteurs intelligents (IoT), transmission de données (réseaux, Big Data).
 

BUT GIM : quel volume horaire par rapport au DUT GIM ?

Alors que le programme du DUT comportait 1800 heures sur 2 ans, le programme du BUT se réalise en 3 ans et comporte 2000 h d’enseignement et 600h de projets tutorés permettant de mettre les étudiants dans des situations professionnelles authentiques. Les 10 semaines de stage de l’ancien DUT existent toujours et sont complétées par un 2e stage obligatoire en 3ème année de 14 semaines.

BUT GIM : puis-je faire cette formation en alternance ?

Oui, l’alternance est possible en BUT. Suivant les IUT, l’étudiant peut choisir l’alternance sur 1 an (en BUT 3), sur 2 ans (BUT 2+BUT 3) ou sur 3 ans (dès la 1ère année de BUT).

BUT GIM : quelle poursuite d’études ?

Beaucoup de licences professionnelles seront intégrées au BUT, au niveau de la 3ème année. Toutefois certaines licences professionnelles, très spécialisées continueront d’exister. Il sera alors possible pour l’étudiant de quitter le cursus en 2ème année pour intégrer ces licences, voire certaines écoles d’ingénieurs.
Après la 3ème année, l’étudiant pourra intégrer une école d’ingénieur ou un master.

Article rédigé avec l'aide de l’Assemblée des chefs de département GIM de France, Merci à eux.